En bref

Les dessinateurs/trices orientation planification du territoire

  • apprennent durant 4 ans
  • travaillent de manière précise et fiable
  • réfléchissent dans les «grands espaces» et apportent des contributions importantes dans la conception de lotissements, voies de circulation et paysages libres
  • participent aux planifications environnementales et aident à s’assurer que notre pays ne sera pas bétonné à l’aveuglette
  • analysent des données, effectuent des calculs et élaborent des plans techniques et des visualisations
  • aident les planificateurs/trices du territoire à créer tous les documents de conception
  • travaillent en équipe et aussi en autonomie
  • sont en contact avec des clients et des autorités
  • ont d’excellentes possibilités de carrière et perspectives d’avenir

Descriptif du métier

Les dessinateurs/trices CFC orientation planification du territoire sont des collaborateurs techniques des planificateurs/trices du territoire ou d’une équipe de conception pluridisciplinaire. Les dessinateurs/trices de l’orientation planification du territoire réfléchissent dans les «grands espaces». Ils participent aux concepts qui auront un impact considérable sur le développement des zones d’habitation et de circulation, mais aussi celui des zones agricoles et des paysages libres.

Les dessinateurs/trices CFC orientation planification du territoire sont impliqués dans des projets variés, par exemple lorsqu’il s’agit de développer de nouveaux quartiers avec leurs voies de circulation. De plus, ils participent à l’élaboration de planifications directrices et de plans d’affectation qui fourniront ensuite la base de leurs projets aux architectes et ingénieurs.

Le travail se fait en premier lieu au bureau, sur l’ordinateur, où les projets sont mis en œuvre à l’aide de logiciels CAD / CAO (CAD= computer aided design / CAO = conception assistée par ordinateur) et avec des logiciels GIS (GIS = geographic information system / SIG = système d’information géographique). Les analyses, calculs et plans sont établis par les dessinateurs/trices selon les idées et consignes des planificateurs/trices du territoire responsables.

Les activités typiques des dessinateurs/trices CFC orientation planification du territoire sont:

  • Préparation des données de base.
  • Dessiner et établir des concepts, des plans directeurs, de zone et d’aménagement à l’aide de logiciels CAO ou SIG.
  • Calculer des surfaces, des utilisations et des capacités de plan de zonage ainsi qu’analyser des données.
  • Réunions avec des planificateurs du territoire, maîtres d’ouvrage et administrations.

Exigences

Les affirmations suivantes sont-elles vraies pour toi? Si oui, il faut immédiatement convenir d’un stage découverte.

  • J’ai terminé l’école obligatoire en ayant de bonnes notes.
    La formation est exigeante sur le plan scolaire. Les mathématiques et la géométrie devraient faire partie de tes points forts. Mais de bonnes connaissances en allemand sont importantes aussi.
  • J’ai une bonne capacité de représentation dans l’espace.
    Tu as des facilités à imaginer un objet, une pièce ou un bâtiment simple à l’aide d’un plan technique «abstrait»?
  • Je m’intéresse à l’évolution de nos zones de lotissement et des paysages libres.
    Les dessinateurs/trices de l’orientation planification du territoire réfléchissent dans les «grands espaces» et en réseau. Un quartier où il fait bon vivre ne peut se créer qu’avec un bon équilibre entre l’habitat, le travail, la circulation et la détente.
  • Je suis persévérant, je travaille de manière précise et autonome.
    Les dessinateurs/trices CFC travaillent sur des plans techniques. Les erreurs au niveau des plans ont des conséquences coûteuses. La persévérance et un travail précis sont indispensables.
  • J’ai le sens de la géométrie et des mathématiques.
    Quand on est «fâché» avec les maths et la géométrie, on risque de se casser les dents sur les analyses d’utilisation et les calculs de surfaces.
  • Je travaille bien en équipe et j’ai de bonnes manières.
    Normalement, tu travailles au sein d’une équipe dédiée à un projet, en coopération avec des planificateurs du territoire et d’autres spécialistes. De plus, tu es en contact avec des clients et administrations. Cela demande de bien écouter, une communication aimable et claire ainsi que de bonnes manières.

Enseignement professionnel / CIE

Enseignement professionnel
L’école professionnelle enseigne les bases mathématiques et scientifiques et transmet diverses possibilités de planification, de visualisation et autres connaissances professionnelles. Vu sur l’ensemble des quatre années, le nombre de jours passés à l’école est identique pour toutes les écoles professionnelles. Mais le «mode» est légèrement différent en fonction de l’école. Les dessinateurs/trices orientation planification du territoire vont à l’école professionnelle de Zurich ou Neuchâtel comme suit:

  • 1,5 à 2 jours de cours durant la 1re et la 2e année d’apprentissage
  • 1 à 1,5 jours de cours durant la 3e et la 4e année d’apprentissage

Les apprenants qui assistent aux cours de l’école de maturité professionnelle déjà durant leur apprentissage régulier, ont typiquement une demie journée de cours en plus durant les quatre années d’apprentissage.

Cours interentreprises CIE
Dans les cours interentreprises sur différents thèmes/projets, des savoirs élaborés ensemble sont approfondis et comparés à d’autres apprenants. Selon le plan de formation, les CIE se déroulent comme suit:

  • 1re année d’apprentissage 5 jours
  • 2e ou 3e année d’apprentissage 5 jours

Perspectives

Les dessinateurs/trices CFC orientation planification du territoire bénéficient d’une formation de base solide concernant des sujets variés en matière de conception et de construction. C’est une base idéale pour des formations complémentaires et continues des plus diverses. Ci-dessous une liste des formations complémentaires et continues souvent choisies.

  • Cours de formation continue les plus divers, organisés par les associations professionnelles
  • Différents examens professionnels dans des champs professionnels voisins
  • Maturité professionnelle → études de planificateur/trice du territoire Bachelor et Master HE (HE = haute école)

Autres infos

Dessinateur/trice CFC – un métier populaire
Avec plus de 1600 apprentissages achevés par année, le métier de dessinateur fait partie des dix formations initiales les plus populaires en Suisse. Il y a actuellement environ 6000 personnes en apprentissage professionnel de dessinateur / dessinatrice CFC dans l’une des cinq orientations possibles, à savoir l’architecture, le génie civil, l’architecture d’intérieur, architecture paysagère et planification du territoire. Les dessinatrices et dessinateurs de toutes les orientations sont très recherchés sur le marché du travail. La planification du territoire est la plus petite orientation du champ professionnel des dessinateurs/trices. Avec environ 20 personnes par an qui terminent leur apprentissage, la branche est à taille humaine, presque familiale.

Ordonnance sur la formation professionnelle, plan de formation, règlements et directives
Aussi bien la formation que l’examen final des dessinateurs/trices CFC sont soumis à une règlementation précise et la qualité de la formation est surveillée régulièrement par une commission. Tu trouveras les ordonnances, plans de formation, règlements et directives sur le site internet de Plavenir (www.plavenir.ch). Plavenir est l’organisation du monde de travail du champ professionnel planification du territoire et de la construction.

Durée de l’apprentissage
L’apprentissage dure quatre ans. Pour les personnes titulaires d’une maturité ou d’un diplôme professionnel CFC, la durée de l’apprentissage se réduit à trois ans, éventuellement même à deux ans. Dans ces cas, la durée de l’apprentissage sera fixée par l’office cantonal en charge de la formation professionnelle en concertation avec l’entreprise formatrice et l’apprenant/e.

Salaire des apprentis
Les salaires des apprentis se négocient entre l’entreprise et l’apprenant. Les accords seront ensuite consignés au contrat d’apprentissage. La loi ne prévoit aucun salaire minimum. L’association professionnelle Plavenir recommande les indemnités suivantes:

  • 1re année d’apprentissage: CHF 460 – 510
  • 2e année d’apprentissage: CHF 600 – 660
  • 3e année d’apprentissage: CHF 780 – 880
  • 4e année d’apprentissage: CHF 1010 – 1140

Places d’apprentissage

Les places d’apprentissage à pourvoir se trouvent sur la bourse suisse des places d’apprentissage. Toutes les places d’apprentissage à pourvoir déclarées aux cantons par les entreprises y sont affichées.

S’il ne devait pas y avoir de place d’apprentissage déclarée dans ta région, tu peux aussi déposer une candidature «aveugle» dans un bureau de planification du territoire près de chez toi. Appelle la société pour te renseigner s’il est possible d’effectuer un stage découverte et de postuler éventuellement pour une place d’apprentissage.

Aperçu du quotidien du métier